1. Avant tout, pourriez-vous vous présenter l’un et l’autre pour donner un aperçu de vous aux gens ?
Je m’appelle Andy, j’ai 22 ans et je vis à Wavre, près de Bruxelles en Belgique. Je fais de la musique depuis environ 7 ans.
Je m’appelle Laurent, j’ai 18 ans et j’ai commencé la musique quand j’avais 14 ans. Je vis près de Liège, en Belgique également.

2. Quand avez-vous eu votre premier contact avec la production ? Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur vos carrières respectives ?
Andy : Je suis dj depuis mes 16 ans et c’est à 18 ans que j’ai commencé à utiliser différents logiciels pour produire de la musique et pour mieux en comprendre le fonctionnement. Etape par étape, j’ai amélioré mes compétences et j’ai amélioré le résultat de mes travaux. Malgré tout, je dirais que tout a commencé d’une façon assez aléatoire dans le sens où je ne savais pas vraiment quelle était ma direction et je me sentais juste bien à faire ce que j’aime. Cependant, j’avais un objectif d’emblée : avoir la possibilité de partager ma passion et mes émotions toujours plus. De cette manière, je voulais atteindre le meilleur résultat possible pour mes productions afin de pouvoir les partager.
Laurent : Pour ma part, j’ai commencé à produire quand j’avais 14 ans et c’est à ce moment là que j’ai essayé différents logiciels pour comprendre aussi comment ils marchaient. J’ai toujours porté un grand intérêt à la musique hardstyle et trance.
Comme Andy le disait avant, j’ai toujours eu aussi cette envie de travailler toujours plus pour aboutir à quelque chose de bon ! A cela s’ajoute mon désir de partager et de donner la pêche aux gens avec ce que nous faisons et ce que nous aimons : la musique ! Quel que soit le temps dont j’estime avoir besoin pour accomplir quelque chose, je voulais et je veux toujours améliorer mes connaissances en m’y investissant autant que nécessaire. Par conséquent, je travaille dur chaque jour sur mes compétences de production pour atteindre un niveau toujours meilleur.

3. Quel est le sens de votre nom de scène ‘Unloaders’ ? Pourquoi ce choix ?

Trouver un nom de scène n’est pas facile parce qu’il est vraiment important d’obtenir quelque chose qui soit en accord avec ce que nous sommes et de ce fait, avec ce que nous voulons faire. De cette manière, nous voulions trouver le meilleur nom de scène qui soit. Nous avons beaucoup à partager avec les gens sur scène et au travers de notre musique. Nous avons donc cherché un nom qui rejoignait cette idée et par conséquent, ‘Unloaders’ semblait assez bon et en accord avec notre touche artistique. Derrière l’idée de ‘charger’ (load) et ‘décharger’ (unload), nous voulons ‘charger’ la musique, nos inspirations pour ‘décharger’ nos émotions, notre passion à chacun. Nous lions notre vision de la musique et ce que nous voulons accomplir au travers de ce nom.

4. Comment définiriez-vous votre touche musicale ? Et que voulez-vous retirer d’une création musicale ?
Nous voulons donner une âme à ce que nous produisons, quelque chose capable de donner du sens à nous-mêmes et à nos vies. Nous voulons que les gens aient envie de danser en nous écoutant. Avec un tel objectif, nous travaillions dur chaque jour !
Nous cherchons aussi des émotions au travers de notre musique qui, la plupart du temps, rappelle la musique trance et ses magnifiques melodies. Nous y ajoutons de puissants kicks pour que l’ensemble frappe !
N’attendez pas une minute et faites savoir la nouvelle partout !

Unloaders – Interview
Noter cette article

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des